Automobile et avancée technologique: à quoi ressemblera la voiture de demain ?

Performance, design, autonomie ou connectivité… vu les dernières innovations dans le monde de la mécanique, la voiture de demain sera vraiment d’une propriété inimaginable. D’un côté, les derniers salons de l’auto et les propos des constructeurs font déjà rêver et permettent de prédire à quoi elle ressemblerait. Cette révolution, comme dite, dépendra surtout des avancées technologiques, qui actuellement se trouvent sans limites. D’ailleurs, l’automobile du futur répondra à tous les besoins de chacun des utilisateurs et sur lesquels les constructeurs cherchent à relever des défis. Ce ne serait sûrement pas un des vaisseaux de la science-fiction, mais les premiers modèles qui apparaîtront vont sûrement faire rêver. À partir des derniers salons de l’auto internationaux et des avis de certains constructeurs, découvrez en cinq points les caractéristiques de la voiture de demain.

Une voiture qui tendra vers la transition énergétique

Les constructeurs en automobile sont contraints de s’adapter au phénomène de la conversion énergétique. Devenue une grande problématique de la société contemporaine, la question environnementale affecte actuellement tous les secteurs. Très récemment, l’Union européenne avait ratifié la diminution de l’émission de CO2. Par conséquent, les entreprises en mécanique vont devoir réduire la fabrication de voitures utilisant du carburant — essence et diésel —.

Suite à cette décision, sur laquelle le monde va sûrement se conformer, on estime que d’ici 10 ans, le parc automobile va augmenter le nombre de voiture hybride, électrique et hydrogène. Les voitures thermiques vont désormais devoir céder leur place en matière de popularité. La mutation semble être brutale, mais vu les efforts des acteurs dans le monde de l’énergie renouvelable, on peut croire à la possibilité de cette transformation.

Il semblerait, toutefois, que cette transition énergétique apportera une grande révolution dans le monde de la mécanique. Ce ne serait simplement pas une mesure d’adaptation aux principes environnementaux, mais surtout un procédé économique et techniquement commode. En effet, les constructeurs estiment que la fabrication des voitures électriques est moins complexe. Ainsi, les modèles sont faciles à entretenir et surtout à réparer.

Une voiture connectée et autonome

Avec la voiture de demain, on va voir se réaliser les rêves d’enfants par lesquels il est possible de rouler en se passant d’un conducteur. Des gadgets pour les héros dans les films. C’est avec une grande assurance que le grand constructeur Pascal Brier se réjouit que l’évolution se fera par étape : sans les pieds, sans les mains et sans les yeux. Avec la vitesse automatique et l’assistance à la conduite, les deux premiers paliers sont déjà atteints. La voiture de demain sera sans doute autonome.

À la demande de la société actuelle, l’automobile du futur sera un gadget doté de la technologie de la communication. La connexion avec le monde extérieur constituera un grand atout pour compléter son intelligence et garantir son autonomie. Avec des caméras et des radars pour remplacer les yeux humains, elle disposera d’une reconnaissance de son entourage, des chemins à prendre et des gênes à proximité. Avec un GPS et une assistance par satellite, elle serait capable de réaliser ses circuits.

Les prototypes vont sûrement démontrer les capacités communicantes de la voiture de demain. Tout va se faire par commande vocale : le verrouillage, le démarrage et même le choix de la destination à prendre. La technologie est amorcée par Google. Effectivement, les constructeurs sont actuellement en train de se conformer à cette innovation. Des expérimentations sur route sont en cours.

Une voiture pour se reposer, se distraire ou même travailler dans la voiture

Avec une voiture autonome, le répit après les durs labeurs va commencer sur le chemin de la route vers la maison. L’utilisateur peut se reposer au cours des périples en laissant l’automobile en pilotage automatique. Grâce à cela, on a un habitacle pour un apaisement assuré.

On verra également se réaliser les principes du « temps, c’est de l’argent ». En effet, la voiture de demain va permettre de valoriser tout instant, car le travail, les réunions et même les dîners d’affaires peuvent désormais se réaliser pendant un voyage.

Par ailleurs, l’automobile du futur sera un lieu de détente et de loisir. Par exemple, le constructeur Renault avait réalisé un partenariat avec le producteur de jeu vidéo afin d’intégrer des activités délassantes occupant les passagers. Les constructeurs ont ainsi pensé à la mise en place d’un fauteuil — massant et tournant — afin que les usagers puissent se voir et discuter entre eux.

Enfin, la voiture de demain permettra à ses passagers de manger en chemin comme dans un restaurant, s’offrir un verre ou trinquer entre amis. Pour les utilités d’affaire ou de famille, le logis sera équipé des accessoires de table nécessaire pour les déjeuners.

En somme : une toute nouvelle voiture

Le plus grand changement dans le monde de l’automobile concernera surtout les industries. Les grands constructeurs sont actuellement en train de réviser l’architecture matérielle, le design et les logiciels à intégrer afin de constituer la voiture de demain.

Il est certain que la carrosserie va évoluer. Celle-ci intégrera les matériaux composites légers et l’impression 3D. En matière de design, il est sûr que cela va refléter immédiatement la sensation de confort, de luxe, mais aussi de vitesse.

Afin d’assurer son intelligence artificielle, le véhicule intégrera de nombreux dispositifs comme les caméras, les radars, des calculateurs, un ordinateur, des consoles… Pascal Brier, le grand leader international de la construction automobile annonce le passage des modèles câblés à ceux de réseau à part entière. Ce procédé garantira la connectivité de la machine avec son environnement, mais aussi les humains.

Les grands constructeurs estiment que l’automobile du futur, en cours de conception, marquera une grande innovation technologique et offrira une grande faveur pour repenser le monde du transport. Sur les années à venir, on va relever tous les défis pour la conception de la nouvelle automobile innovante équipée des services de communication moderne et des gadgets intelligents.

Une voiture sur mesure auprès des constructeurs

Les constructeurs en automobile sont d’avis que les premiers modèles de ces véhicules en conception vont répondre aux besoins des utilisateurs. Toutefois, par la facilité de transaction du marché mondial, les acheteurs se passent des concessionnaires. Aujourd’hui, il est possible d’acquérir un véhicule par la vente en ligne. Amazon et Alibaba proposent même les grandes marques de voiture. Sur ce, les constructeurs de demain, afin de garder leur notoriété dans la vente directe, allouent la commande sur mesure des véhicules.

Désormais, il serait possible de personnaliser sa propre automobile : design, fonctionnalité, sécurité, carrosserie blindée… L’utilisateur contactera directement le constructeur. Grâce au nouveau système d’information, il est possible de commander la voiture sur mesure sur le web. Par cette nouvelle stratégie de vente, les concessionnaires vont voir leur côte de maîtrise de vente en hausse.

Ainsi, l’automobile du futur va bientôt rouler sur les routes et les avenues du monde. Ce serait le fruit de l’avancée technologique, des règlements législatifs, de la transition énergétique et surtout des besoins de l’humanité et de la société contemporaine. Elle se conformera ainsi aux grandes mutations de la société actuelle et aux contraintes naturelles sur lesquelles on est exposé. Les leaders du monde de la mécanique sont actuellement en train de relever plusieurs défis afin de satisfaire à ces différents paramètres et de poursuivre le rythme d’une transformation brutale.