Gestion comptable en Suisse : services et logiciels proposés par les fiduciaires

  • Vous êtes ici :
  • Accueil >
  • Divers >
  • Gestion comptable en Suisse : services et logiciels proposés par les fiduciaires

Gestion comptable en Suisse

La gestion et la comptabilité sont deux branches indispensables pour la bonne marche de l’entreprise. En effet, ils sont très développés en suisse et beaucoup d’entreprises fiduciaires se lancent dans la manœuvre de cette action pour en tirer profit. Essayons d’y puiser un peu plus !

Les fiduciaires suisses

Les sociétés fiduciaires sont devenues aujourd’hui l’allié indispensable des chefs d’entreprises. Leur principal rôle est l’établissement des comptes annuels de la société. Elles donnent des conseils pour mieux organiser la gestion et pour stimuler le développement de l’entreprise. Elle assure l’élaboration des bilans et compte voir même jusqu’à la signature d’un accord avec une banque. C’est aussi son travail d’être la solution pour son client en cas de problème et de lui suggérer un spécialiste. Pour les petites et moyennes entreprises et aussi pour les très petites entreprises, c’est le fiduciaire qui assure la coopération avec les partenaires. Elles ont aussi donc comme rôle majeur de lutter la faillite de l’organisation Les fiduciaires prennent beaucoup de responsabilités surtout pour une création de société en Suisse.

Conseil fiduciaire pour monter son entreprise en Suisse

Diverses sont les étapes à suivre pour créer sa propre entreprise en Suisse. Il faut préparer quelques documents et remplir des formulaires. En cela, il faut avoir tout d’abord une adresse qui va être le siège de l’entreprise. Après, choisir un statut juridique et fixer la structure juridique. On peut créer une entreprise individuelle, une Société A Revenu Limité (SARL) ou une Société anonyme (SA). Ensuite, apporter les dossiers et passer au registre du commerce. Par ailleurs, le choix d’une assurance sociale est indispensable. Ensuite, faire une escale dans la fiscalité suisse pour le paiement des taxes sur la valeur ajoutée et payer les différents impôts auprès des confédérations, des cantons, des communes. Il est nécessaire aussi d’évaluer son besoin en personnel et se préoccuper du droit de travail. On régit après la promotion économique qui renferme les allègements ainsi que les aides financières. C’est ce qui résume la création de société en Suisse.

Logiciels proposés par les fiduciaires

Après la création de l’entreprise, il faut s’assurer de sa bonne marche. Des logiciels sont disponibles pour la gestion comptable, mais lequel choisir ? C’est pour cela, les fiduciaires proposent des services de comptabilité en Suisse et des logiciels qui vont aider les jeunes entrepreneurs dans la réalisation de leur objectif. Ainsi, ils utilisent Bexio, un nouveau logiciel sur le marché suisse, ODOO, ZOHO BOOKS, GAAPEX, SAGE 50 qui est très utilisé par les PME et les fiduciaires, le SAVETIME.cloud qui commence à se répandre. Mais chaque comptable et chaque fiduciaire choisit le logiciel qui lui correspond le plus.

Bref, la gestion et la comptabilité d’une entreprise ne sont pas faciles surtout pour les entreprises qui viennent d’éclore et pour les entrepreneurs qui veulent créer leur propre boîte. Mais ce qui est rassurant c’est que les fiduciaires sont là pour guider et conseiller afin que la société soit fructueuse.