toute l'actualité de l'assurance, de la finance, et de l'entreprise

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Qu’est-ce qu’un actif et pourquoi en avoir ?

actif
Sommaire

Un actif est l'un des principaux éléments qui figurent dans le bilan comptable. L'actif permet de générer des ressources et possède une valeur économique pour la société. 

Il est détenu par l'entreprise en question et représente sa valeur. D'ailleurs, les ressources d'une entreprise sont dits :  Passif et Actifs.
Pour connaître davantage sur l'actif, cet article est fait pour vous. 

Alors qu'est-ce qu'un actif ? Pourquoi l'avoir ? Découvrons !

Quels sont les éléments de l'actif ?

Normalement, le passif et l'actif sont égaux, mais si le passif dépasse l'actif, on parle de faillite. Donc, pour éviter cet état, il faut avoir une ressource d'actif face à chaque passif.

En France, l'actif se décompose en trois éléments différents 

  • L'actif immobilisé ; 
  • L'actif circulant ; 
  • L'actif de régularisation ; qu'est-ce qu'un actif

Un élément actif doit avoir des avantages sur le plan économique, être identifiable, et être sous le contrôle de l'entreprise. Son coût doit pouvoir être identifiable de manière réelle et fiable. 

Les actifs circulants

Les actifs circulants sont aussi dits, actifs courants. Ils représentent les actifs qui sont utilisés pour exploiter l'entreprise, tout au long de l'année. Ces derniers comprennent les créances clients, les trésoreries et le stock. 

Les actifs immobilisés

Les actifs non courants ou les actifs immobilisés sont des actifs qui ont une durée d'utilisation dépassant une année. Ils sont principalement destinés à la vente. 

A lire aussi :  Comment choisir un bon comptable ?

On peut y distinguer plusieurs sous catégories :

  • Immobilisations corporelles ;
  • Immobilisations incorporelles ;
  • Immobilisations financières.

Les immobilisations corporelles pour désigner des actifs physiques. Ces derniers sont utilisés pour produire les produits de l'entreprise, fournir des services ou encore pour la location. On parle par exemple du terrain, du transport, du bâtiment, etc. 

L'immobilisation incorporelle elle, désigne les actifs qui n'ont pas de supports physiques. Il s'agit donc des fonds de commerce, des brevets, des logiciels, des frais de développement, etc.

Enfin, l'immobilisation financière représente les actifs financiers. Ces derniers sont représentés par les titres de participation, les dépôts de garanties ou encore les prêts d'accord. 

Il faut noter que les immobilisations financières ne peuvent pas avoir des amortissements, mais elles peuvent toutefois faire l'objet de provisions.

Au fil du temps, les immobilisations corporelles et incorporelles perdent leur valeur, c'est pourquoi, il faut mettre en place une procédure d'amortissement pour limiter les pertes. 

Les actifs immobilisés qui font justement partie de cet amortissement doivent être indiqués sur le bilan comptable dans trois colonnes différentes : montant net, montant brut et montant d'amortissement cumulés. 

Les actifs des comptes de régularisation

Les comptes de régularisation permettent de calculer les charges et les produits lorsque ces derniers sont consommés. C'est pourquoi, ces comptes regroupent : les charges réparties sur différents exercices comptables, les écarts de conversion d'actifs, les charges et les produits constatés à l'avance.

A lire aussi :  Comment optimiser la gestion de vos notes de frais ?

Comment enregistrer les actifs dans le bilan comptable ?

Pour enregistrer un actif, on peut suivre plusieurs procédures : soit selon sa valeur estimée (cas d'actif gratuit), selon son coût de production (cas d'actif généré par l'entreprise) ou selon le coût de son acquisition (cas de l'actif acheté). 

Comme on l'a précisé plus haut, les totaux des actifs passifs et actifs doivent toujours être égaux. D'ailleurs, il est strictement interdit de fusionner les actifs avec les passifs pour indiquer uniquement le solde. Tous les détails doivent être présents sur le bilan. 

Les actifs sont généralement à gauche, en face des passifs. Des actifs sont indiqués par ordre croissant (selon leur possibilité d'être transformés en liquide).

C'est pourquoi, on retrouve les actifs les plus lents, en bas de la colonne. 

Comment calculer un actif en comptabilité ?

Les formules de calcul  diffèrent selon le type d'actif utilisé :

  • Actif courant : créances + stock + trésorerie + placements financiers ; 
  • Actif corporel : somme des actifs circulant et des actifs courants ; 
  • Actif net : actif courant + actif circulant + actif corporel + autres actifs – les dettes.