toute l'actualité de l'assurance, de la finance, et de l'entreprise

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Quel est le maximum de bonus auto ?

Sommaire

Le bonus malus est bien connu, pourtant personne ne comprend précisément comment il fonctionne. Toutefois, ce coefficient qui récompense ou sanctionne chaque année votre conduite via un système de réduction/majoration des tarifs d'assurance automobile, est essentiel dans la détermination de vos primes.

En effet, une réévaluation de votre bonus malus pourrait avoir une influence majeure sur votre tarif, justifiant un changement d'assurance auto. Nous vous expliquons à quoi sert le bonus, quel est le taux maximum et les avantages d'en avoir un !

À quoi sert le bonus malus ?

Le bonus malus, également appelé coefficient de réduction-majoration (CRM), est un facteur que votre assureur prend en compte pour déterminer votre prime d'assurance.

 le maximum de bonus auto

La méthode est la même quelle que soit la compagnie d'assurance que vous choisissez : l'entreprise calcule le bonus à chaque échéance annuelle. Après la date anniversaire de votre contrat, le nouveau coefficient est ajouté au montant de votre prime d'assurance.

Il est essentiel de comprendre qu'un coefficient de bonus malus inférieur a un, fait baisser votre prime annuelle. Si votre bonus malus est supérieur à un, vos primes seront augmentées.

Si votre prime de référence est de 200 euros par exemple :

  • Si votre CRM est de 1,25, votre cotisation sera augmentée d'un quart : vous payerez 250 euros ;
  • Si votre CRM est de 1, rien ne change : vous payez 200 euros ;
  • Votre cotisation est divisée par deux si votre CRM est de 0,5 ;

Veillez à ne pas confondre bonus malus et bonus malus écologique. Ce dernier concerne l'effet de votre véhicule sur l'environnement.

A lire aussi :  Comment comparer les assurances auto ?

Quel est le montant maximal du bonus ?

Dans le cas où vous êtes un conducteur parfait année après année, le jour viendra où vous aurez atteint le sommet pour tout assuré :" le bonus maximum." Mieux encore, il est assorti d'une foule d'avantages, que nous allons passer en revue aujourd'hui.

Le bonus maximal qu'un assuré peut obtenir après 13 ans de conduite sans accident responsable est de 50 %, selon le Code des assurances. Pour le premier accident responsable, il y a une franchise et le bonus maximal n'est perdu qu'après le deuxième accident au cours des deux années précédentes.

En outre, plusieurs assureurs vont actuellement au-delà du niveau fixé par le Code des assurances afin de conserver leurs clients. En effet, ils offrent un avantage à vie à leurs conducteurs 

modèles : un bonus de 50 % qui ne sera pas réduit même s'ils font de nombreux sinistres responsables.

Quels sont les avantages d'avoir un bonus auto maximum ?

Ce statut de "bonus" le plus élevé s'accompagne d'un certain nombre d'avantages, en plus des avantages en espèces (qui sont bien mérités). Pour commencer, il n'entraîne pas de malus si la première collision responsable survient après trois années consécutives à 50 % !

Ensuite, atteindre un bonus de 50 % vous assure un bonus à vie auprès de multiples assureurs, sans effet même en cas de sinistres responsables, et avec des économies de primes croissantes au fil du temps. Certains assureurs peuvent également transférer ces réductions de primes à d'autres contrats à 50 % au sein de la même entreprise, ce qui vous permet d'économiser encore plus d'argent.

A lire aussi :  Comment calculer son bonus ?

En résumé, gardez les faits suivants à l'esprit :

  • Le taux de bonus maximal est de 50 %, ce qui se calcule en divisant une prime d'assurance par deux ;
  • Cela correspond à un CRM de 0,50 ;
  • Il est acquis après une période de 13 ans au cours de laquelle aucune réclamation responsable n'a été faite ;
  • Après trois ans à 50 %, un premier accident, même si c'est votre faute, ne donne pas lieu à un malus. Dans la plupart des cas, atteindre un bonus de 50 % avec une assurance vous assure un CRM de 0,50 pour le reste de votre vie !

Enfin, n'oubliez pas que l'incitation permet à un automobiliste d'obtenir une diminution de ses paiements s'il ne fait pas de réclamations responsables pendant une période déterminée. Dans l'éventualité où le souscripteur n'est jamais impliqué dans un accident, ce taux augmente avec le temps.